AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une petite fiction d'une petite écrivaine...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elena L. Payne

avatar

My identity picture : Seul moi me connait vraiment...
My true Love : La vie sans lui n'a plus aucun sens...
Messages : 302
Date d'inscription : 25/03/2012
Age : 20
Localisation : Dans so coeur...

More About Me
Situation amoureuse : Célibataire
Points // Argents ::
0/200  (0/200)
Secret: Elena ne peut pas avoir d'enfants, elle est stérille

MessageSujet: Une petite fiction d'une petite écrivaine...   Lun 9 Avr - 16:02

Bonjour ou bonsoir tout le monde !!!





Alors voila je vais faire une petite (ou grande) fiction sur notre petit forum !! Ça racontera ce qui c'est passé avant le début des meurtres et se sera fixé sur la relation Louis-Elena. Un petit prologue, c'est magique pour commencer.

Prologue:

Quand une nuit glacée et humide d'hiver se transforme en une nuit chaude et séche d'été. C'est ce que j'ai tout de suite ressentis. J'attendais ce moment depuis des jours mais je n'avais jamais imaginé une tel chose. Mon corp était parcourut de frisson et une brûlure exquise apparaissait partout où il me touchait. Je le regardais dans les yeux, ses yeux bleus-verts qui avaient fait bondir mon coeur la première fois que je les avais vus. Un sourir satisfait étira mes lèvres et les mots que j'espèrais entendre sortir de sa bouche résonnèrent autour de nous.


-Je t'aime....

Voila, j'espère que ça vous donne un assez bon goût de l'histoire, premier chapitre bientôt posté !! Smile


Dernière édition par Elena L. Payne le Lun 23 Avr - 7:49, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une petite fiction d'une petite écrivaine...   Lun 9 Avr - 16:23

Oh une fiction avec mon frère et toi ???? OO Vite la suite j'adore <33
Revenir en haut Aller en bas
Ambre L. Stevens

avatar

My identity picture :
My true Love : Are we obliged to be in love ?
Messages : 258
Date d'inscription : 25/03/2012
Age : 22
Localisation : Mystery University

More About Me
Situation amoureuse : Célibataire
Points // Argents ::
0/200  (0/200)
Secret: Bah, secret !

MessageSujet: Re: Une petite fiction d'une petite écrivaine...   Lun 9 Avr - 20:29

J'A-DORE ! C'est génial. Je VEUX la suite ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mystery-university.forumactif.com/t216-quand-ambre-ecrit-
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une petite fiction d'une petite écrivaine...   Lun 9 Avr - 20:40

Dis-moi ... Sérieusement ... C'est quand la suite ? *o*
Revenir en haut Aller en bas
Elena L. Payne

avatar

My identity picture : Seul moi me connait vraiment...
My true Love : La vie sans lui n&#39;a plus aucun sens...
Messages : 302
Date d'inscription : 25/03/2012
Age : 20
Localisation : Dans so coeur...

More About Me
Situation amoureuse : Célibataire
Points // Argents ::
0/200  (0/200)
Secret: Elena ne peut pas avoir d'enfants, elle est stérille

MessageSujet: en cours A NE PAS LIRE!!!!   Mar 10 Avr - 16:50


Chapiter One: Une rentrée anormalement normale....

Etre réveiller par la lumière du jour et le chant des oiseaux le matin annonce le début d'une bonne journée d'après moi. Mais mon frère n'est pas du même avis. Il déboula en trombe dans ma chambre en chantonnant de sa voix à moitié casser une chanson que je ne connaissait pas. Il ouvrit ensuite les volets en grand et la lumière s'engouffra dans la chambre. Je cachais mon visage sous les draps en gémissant de désacord et mon frère se coucha à moitié sur moi.


-Liam.... Tu m'écrase là !!!
-Désolé mais faut que tu te lève, je t'ai laisser dormir cinq minutes de plus.
-Oh, tant que ça?
-Oui, allez debout!!!!
-Bon ok ça va je le lève !


Je sortis ma tête de la couverture, juste assez tôt pour voir Liam me sourire avant de sortir de la pièce. Je me levais avant d'enfiler mes vêtements et de decsendre une demi heure plus tard au rez de chaussée. Liam était déjà en traine de charger la voiture. Je me dirigeais vers la cuisine et y trouvais un reste de petit déjeuné. Je le mangeais avant de faire la vaiselle et de tout ranger avec soin. Je fis ensuite le tour de la maison, pièce par pièce et souvenir par souvenir. Je m'arrêtais à la dernière pièce, le salon. J'y avait passer des journées entière avec ma mère. A jouer quand j'étais petite et a discuté les dernières années . Je voyais presque ma mère assise dans son fauteuil et mon frère et moi sur le canapé en traint de regarder la télé.

-Elena, il faut y aller.
-J'arrive.


Je sourit à Liam avant qu'il sorte de la pièce. J'y lançais un dernier regard et laissais mes doigts se balader sur le fauteuil avant d'y sortir à mon tour. La voiture était déjà en route et mon frère m'y attendais. Je verouillais la porte et marchais le long de l'allée en direction de la voiture. Je m'y installais aux côté de mon frère qui démarra. Nous étions partis pour Mystery University. Le voyagr fut assez long, mon frère n'a jamais été très bavard, et on devait aller pratiquement à l'autre bout de l'Angleterre. Je lançais quelqies fois des regards à Liam, il était raide pendant tout le trajet, nerveux sans doute. Plus pour moi que pour lui, il s'inquiète toujours trop à mon sujet. La petite soeur irresponsable du grand frère mature voilà ce que je suis. La forêt commença à se dégagé, on y était déjà depuis plusieurs heures, et un château immense apparu devant nous. C'était vraiment ipprésionnant, on se serait presque crut au Moyen Age. Un vrai château du roi Arthur.

-Wouahh !! m'exclamais-je Ça en gette !!
-Ouais...
murmura Liam en fronçant les sourcils
-Qu'est-cr qu'il y a?
-Rien, t'inquiète pas.


Il posa une main sur ma cuisse en souriant je lui lançais un regard , lui fesant bien comprendre que je savais qu'il y avait quelque chose. Il me lança un regard tendre de grand frère qui veut protégé sa petite soeur et sortit de la voiture, suivit par moi. Il y avait beaucoup de monde dehors et la porte principale, entièrement faite de bois, était grande ouverte.

-On entre? demandais-je à Liam
-Oui, viens.

Il passa un bras autour de mes épaules et m'entraina à l'intérieure. Le hall d'entrée était très impressionnant, avec un plafond peint de plusieurs mètres de haut, la pièce était richement décoré avec des fleurs par ci par là et au moins une centaine de tableau. J'apperçus une tête que je connaissais au font de la salle et m'arrétais, surprise, avant qu'un sourire étire mon visage et que je m'élance vers ma meilleure amie qui elle aussi m'avait apperçus et me souriait.

-Cristal!! dis-je en la prenant dans mes bras
-Elena! Je suis trop contente de te voir !!
-Moi aussi, tu ma trop manqué!!


J'entendis quelqu'un toussoté et me retournais vers mon frère, croyant que c'était lui mais il ne me regardait même pas, il regardait quelqu'un derière moi. Je me retournais une fois de plus et eus le souffle coupé. Devant moi se tenait le plus beau mec que j'avais jamais vus. Je le dévisageais et lui aussi me dévisageait.

-Elena, je te présente mon frère, Louis. Louis, Elena, ma meilleure amie.
-Salut
murmurais-je à peine audible.
-Salut, enchanté.
-Moi aussi. Oh, et... Voici mon frère, Liam.


Les garçons se serrèrent la main, Louis était parfaitement détendut mais mon frère lui lançait des regards méfiants. Il ne lui fesait pas confiance, c'était aussi visible que le nez au milieu de la figure !! Je lui lançais un coup de coude discret, lui montrant que son ressentiment se voyait. Il se détendit mais me lança tout de même un regard noir.

-Votre attention s'il vous plait jeunes gens.

Je me retounais et apperçus un vieil homme chauve au sommet de l'escalier, sans doute le directeur de l'école

-Bienvenu à Mystery University. Ici vous sera enseigner l'art de devenir une star. Comme vous pouvez le constater, vous êtes très nombreux en cette nouvelle année. Nous allons donc formé des groupes pour vous faire visité l'établissement.

A suivre....











Dernière édition par Elena L. Payne le Dim 29 Avr - 20:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une petite fiction d'une petite écrivaine...   Jeu 12 Avr - 19:51

Oh j'adoorreee en plus je suis dedans **
Revenir en haut Aller en bas
Elena L. Payne

avatar

My identity picture : Seul moi me connait vraiment...
My true Love : La vie sans lui n&#39;a plus aucun sens...
Messages : 302
Date d'inscription : 25/03/2012
Age : 20
Localisation : Dans so coeur...

More About Me
Situation amoureuse : Célibataire
Points // Argents ::
0/200  (0/200)
Secret: Elena ne peut pas avoir d'enfants, elle est stérille

MessageSujet: Re: Une petite fiction d'une petite écrivaine...   Lun 30 Avr - 16:42



Chapiter two : petite discussion sérieuse…

Ouf, enfin ! La viste était finie…. Et je ne me rapellais pas de la moitié tellement cet endroit est immense. Avec Cristal on avait décidé d’aller faire un petit tour dans le parc riern que toutes les deux. Le soleil brillait, haut dans le ciel, et la chaleur était presque étouffante. Etonnant à cette période de l’année en Angleterre. Je débouttonais un bouton de mon chemisier, mourrant de chaud, et m’arrêtais à l’ombre d’un arbre. Quelle idée de mettre un chemisier noir moi aussi ! Je m’asseyais dans l’herbe, bientôt imiter par mon amie, on ne s’était pas vues depuis un bon moment et j’étais contente d’être seule avec elle.

-Alors, commença-t-elle, contente d’être là ?
-Et comment ! Tout est géniale, j’adore cet endroit !
-C’est vrai qu’on se sent bien ici.
-Au fait, t’as un nouveau petit copain ?
demandais-je en enlevant mes chaussures.
-Non, toujours pas. J’espère en trouver un ici, et qui soit sérieux pour changer.
-Ces garçons là sont de plus en plus rares…
-J’avais remarquer. Et toi alors ? Quelqu’un a réussi à atteindre ton cœur ?
-Pas encore, non.
-Tu craques pour mon frère, hein ?
-Quoi ? Non, n’importe quoi !


Je sentis mes joues s’enflammer. Mais comment faisait-elle ? A croire que j’étais un livre ouvert. Elle arrivait toujours à savoir ce qu’il me passait par la tête, surtout quand ça concernait les garçons.

-Arrête de me prendre pour une conne, Elena. J’ai bien vus comment tu le regardais.
-C’est vrai qu’il est pas mal, avouais-je, pas mal du tout.
-Je le savais ! Et dis-moi, il te plait comment ?
--Je peux pas te dire, je le connais pas encore assez.
-Mais il te plait.
-Oui.


Le silence s’installa et je repensais à l’instant où je l’avais vu. Rien qu’avec un seule regard, mon cœur s’était emballer et ma peau s’était enflammer. Je n’avais jamais ressentis ça avant, pour aucun garçon. C’était nouveau pour moi et je ne savais pas quoi en penser. J’avais l’impression qu’un lien nous reliait, comme un fil invisible, est-ce que lui aussi avait ressentis ça ? Et cette force qui m’attirais irrésistiblement vers lui ? J’étais perdue, perdue au milieu de toutes ses questions, perdue par mes sentiments que je ne savais pas interpreter. Perdue dans son monde, dans le mien, dans tous les mondes. C’est mon frère qui me sortit de mes pensées, arrivant à ma hauteur. J’avais les yeux baisser sur ses chaussures mais je savais que c’était lui. Une autre paire de chaussures se trouvait à côté de lui et je levais les yeux vers son propriétaire. C’était lui, c’était Louis.

-Salut les gars ! dit Cristal, qu’est-ce qui vous ammène ?
-On vous a vues de loin alors on est venus vous tenir compagnie, répondit Louis.
-C’est vrai qu’on meurs sans vous, dis-je sur le ton de la rigolade.
-Sa peux arriver, dit Liam en s’asseyant à côté de moi.

Louis s’installa entre sa sœur et moi. Nos épaules se frollaient et un frisson parcouru mon échine, je me mordis la lèvre inférieure et baissais la tête, faisant mine de regarder mes ongles, tics nerveux que j’avais depuis longtemps. Mon frère passa un bras autour de mes épaules, je relavais les yeux vers son visage et lui souris.

-T’as vus la salle de musique ? me demanda mon frère.
-Oui ! Elle est magnifique. Et la salle de théâtre… on peut pas rêver mieux ! Et il y a le décor de « Requiem for a dream ».
-Je savais que ça t’avais pas échapper ! Et il y a un piano à queue.
-Heuresement qu’il y en a un ! C’est le seul instrument que je sais jouer.
-Ah bon ?
demanda Louis.
-Oui, ma mère m’a appris à jouer quand j’étais petite.
-Je peux t’apprendre la guitare si tu veux.
-J’en serais ravie,
dis-je en lui souriant.
-Ce soir ? A la salle de musique ?
-Partente !
m’exclamais-je en levant ma paume de main vers le ciel.
-Marché conclu alors, dit-il en souriant et en serrant ma main.

Je sentais mon frère se crisper à côté de moi. Ce rapprochement ne lui plaisait pas, c’était évident. Je vis Cristal me faire un clin d’œil et lever les deux pouces en l’air dans le dos de son frère. Je souriais et secouais la tête avant d’avoir un idée. Je me tournais vers mon frère.


-Tu m’accompagne à la voiture, j’ai oublier mon livre.
-D’accord.


Je remis mes chaussures et mon frère m’aida à me relever.

-Bon, on vous abandonne là, dis-je. A ce soir Louis.
-A ce soir,
répondit ce dernier en souriant.

Je lui rendis son sourire et me dirigeais vers la voiture en compagnie de mon frère. Je restais silencieuse jusqu’à être arriver devant la voiture et me retournais vers Liam.


-C’est quoi ton problème au juste ? lui demandais-je.
-Je n’ai aucun problème.
-Arrête Liam, je te connais, t’es mon frère je te rappelle,
dis-je en croisant les bras.
-Sa me plait pas.
-De ?
-Ce mec là… je le sens pas.
-J’aurais dut deviner. Dis- moi Liam, quand vas-tu arrêter de te meller de ma vie privée ?
-Je ne m’en mèle pas, Elena !
-Mais oui, bien sûr. Alors tu m’explique pourquoi tu es devenu raide comme un piquer quand j’ai acceptée qu’il me donne des cours ?
-Je m’inquiète pour toi c’est tout. Tu es ma petite sœur.
-Ouais ben des fois j’aimerais pas l’être parce que le grand frère protecteur je commence à en avoir ma claque, j’ai plus cinq ans Liam !


Sur ce je m’éloignais, laissant mon frère remuer ses pensées noires et moi combattre mes démons. Je repensais à ma mère et mon cœur se serra. Quand je me disputais avec mon frère, j’allais toujours la voir, mais là je ne pouvais plus, j’étais seule. Ma mère me manquais, tous les jours. Quelques fois, des bribes de mon enfance surgissait dans ma tête, quand elle me lisait une histoire avant de m’endormir, me consolait parce que j’avais trouver moins d’œufs de pâques que mon frère ou parce que j’avais une peine de cœur. Tout ces moments là me manquaient et quelques fois j’aimerais revenir en arrière, réparer mes erreures et lui dire tout ce que je ne pourrais plus lui dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Damien Syke

avatar

My identity picture :
Messages : 81
Date d'inscription : 25/03/2012
Age : 18
Localisation : À Minas Tirith

More About Me
Situation amoureuse : Amoureux/reuse
Points // Argents ::
0/200  (0/200)
Secret: Malgré mon caractère de boute-en-train, je peux être dépressif

MessageSujet: Re: Une petite fiction d'une petite écrivaine...   Lun 30 Avr - 16:50

Le décor de Requiem for a Dream *o*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une petite fiction d'une petite écrivaine...   Mar 1 Mai - 16:54

J'adore !!!! *pouce en l'air avec un grand sourire* frére protecteur l'horreur -o-
Revenir en haut Aller en bas
Elena L. Payne

avatar

My identity picture : Seul moi me connait vraiment...
My true Love : La vie sans lui n&#39;a plus aucun sens...
Messages : 302
Date d'inscription : 25/03/2012
Age : 20
Localisation : Dans so coeur...

More About Me
Situation amoureuse : Célibataire
Points // Argents ::
0/200  (0/200)
Secret: Elena ne peut pas avoir d'enfants, elle est stérille

MessageSujet: Re: Une petite fiction d'une petite écrivaine...   Jeu 28 Juin - 16:30


Chapiter Tree: Un cours de musique, oui, mais pas que....

Je ne m'étais pas totalement remise de ma dispute avec Liam. Avec un peu de recule je m'en voulais, c'était de ma faute, j'avais agis comme une égoïste alors qu'il ne voulait que mon bien. Je devais être dans une demi-heure à la salle de musique, pour mon premier cours avec Louis et mon regard était fixé sur mon portable. Est-ce que je devais lui envoyer un message? L’appeler? Pour lui dire quoi? Non, autant attendre demain, c'était plus judicieux, et mon frère n'est pas rancunier. Même si je mourrais d'envie d'aller le voir et de m'excuser. Ne tenant plus en place, j'enfilais mes chaussures, pris les clés de ma chambre (qui nous ont été données dans la matinée) et partis en direction de la salle de musique. Je croisais quelques personnes en chemin, mais beaucoup moins qu'en pleine journée, c'était le crépuscule, et trainer aux alentours du cinquième étage à cette heure en inquiétait plus d'un. Même moi je commençais à avoir la chair de poule. Cette histoire faisait froid dans le dos à tout le monde, c'est vrai que j'adorais regarder des films d'horreurs et que Supernatural est l'une de mes séries préférés mais n'empêche, ça me donnait quelques craintes. Je me tenais devant la porte de la salle de musique, hésitante. Je finis par me mordre la lèvre et entrais. La pièce était vide, plongée dans l'obscurité. J'allumais la lumière et refermais la porte derrière moi. J'avançais vers le font de la salle, observant les instruments autour de moi. C'est là que j’aperçus le piano à queue. Je m'y installais, caressant les touches du bout des doigts et entamais un morceau.

-I always needed time on my own
I never thought I'd need you there when I cry
And the days feel like years when I'm alone
And the bed where you lie is made up on your side


Je m'arrêtais en entendant la porte se refermer derrière moi. Je me retournais pour apercevoir Louis qui s'approchais de moi, le sourire aux lèvres

-Très belle voix, dit-il en s'installant à côté de moi, toujours souriant
Merci, dis-je en lui rendant son sourire, les joues légèrement roses.
-Alors, prête pour affronter la guitare?
-Toujours!


Il me pris la main, ce qui rendit ma peau encore plus rouge, et m'entraîna du côté des guitares. Il réfléchit quelques instants avant d'en prendre une et vérifia qu'elle était bien accordée. Il me la tendit avant de m'expliquer comment je devais m'installer et tenir la guitare afin d'être la plus à l'aise possible. Une fois installée, il me montra comment pincer les cordes et m'apprit les notes de bases. C'était beaucoup plus facile que le piano, enfin pour l’instant.

-Tu comprends vite, me dit-il visiblement ravi
-C'est parce que j'ai un bon prof, le complimentais-je d'un clin d'oeil.

Non, je ne le draguais pas, ce n'étais pas mon style. C'était au dessus de mes moyens, je ne pouvais pas m'en empêcher de le complimenter.


-Je vais essayer de t'apprendre un morceau, dit-il en se levant et en s'installant derrière moi.

Je n'osais plus bouger, tenant la guitare contre moi. Il appuya son torse contre mon dos et pris mes mains dans les siennes, les guidant au rythme de la musique et jouant un morceau que je ne connaissais pas. Je sentais ses cheveux contre ma joue et son coeur, battant au même rythme que le mien. C'est un moment que je me promis de ne jamais oublier, parce que je me sentais bien, heureuse et moi-même comme je ne l'avais pas été depuis longtemps, depuis la mort de ma mère.


*
* *


Cette fois-ci ce n'étais ni la lumière du soleil, ni mon frère qui me réveillait. C'était mon réveille et c'était fort désagréable. Je me retournais et donnais un coup à tâtons pour l'éteindre. J'ouvris enfin les yeux et me levais, prenant mes vêtements préparés la veille, et allais prendre une douche. Je retournais ensuite dans ma chambre, examinant mon emploi du temps. Le lundi était chargé de matières principales et d'options. Je soupirais, pris mon sac où j'y rangeais divers cahiers, feuilles et stylos, y fourrais mon emploi du temps et descendis à la salle à manger. Cette dernière était bondée, pleine de monde, et j'eus assez de mal à trouver mon amie, qui d'ailleurs, n'était pas seule. Une autre fille, de taille moyenne, les cheveux noirs et les yeux bruns, assez jolie était assise à côté d'elle. Je m'installais devant ma meilleure amie, souriante, et posais mon sac à côté de moi.

-Salut! m'exclamais-je en me tournant vers l'inconnueJe m'appelle Elena Lucie Payne, mais appelle moi Elena. Ravie de te connaitre.

La jeune femme me sourit, visiblement soulagée que je prenne l'initiative de me présenter

-Steicy Cassidy Lewis, mais appelle moi Steicy. Enchanté de te connaitre.
-Oh, voilà les deux frères qui arrivent
,dit Cristal regardant dans mon dos.

Je me retournais et aperçus Louis et Liam visiblement en grande conversation. Bon très bien, au moins ils ne se tapaient pas dessus, c'est déjà une bonne chose. Louis leva la tête et croisa mon regard, je lui fis un signe de la main, souriante, et les invitais à s'installer à notre table.


-Au fait, il faut que tu me racontes ce qu'il s'est passée hier soir, chuchota Cristal avant l'arrivée de nos frères respectifs.

Je lui fis signe que nous en parlerons plus tard et me tournais vers mon frère. Visiblement, la dispute de la veille était oubliée, et il me fit même un bisous sur la joue, signe qu'il était de bonne humeur. Je retirais mon sac de la chaise voisine pour qu'il puisse prendre place à côté de moi.


-Je suis désolé pour hier, lui dis-je.
-C'est déjà oublier, tu n'as pas à t'en faire.

Je lui souris avant de me tourner vers Louis qui s'était installer à côté de sa soeur.

-Très instructif ton cours d'hier soir, lui dis-je en souriant
-Et toi, tu es une très bonne élève, me dit-il en me rendant mon sourire et le mien s'élargit.

L'une des serveuses arriva, nous ramenant notre petit déjeuné et nous mangeâmes en parlant de la pluie et du beau temps, de tout et de rien.


-On a la dernière heure ensemble, dit Liam en comparent nos emploi du temps.

En effet, nous avions tout les deux musique en dernière heure. Au bout d'un certain temps, on dut tous se séparer, partant chacun à nos cours respectifs, Cristal Steicy et moi nous dirigeant vers la salle de Cinéma.


A suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena L. Payne

avatar

My identity picture : Seul moi me connait vraiment...
My true Love : La vie sans lui n&#39;a plus aucun sens...
Messages : 302
Date d'inscription : 25/03/2012
Age : 20
Localisation : Dans so coeur...

More About Me
Situation amoureuse : Célibataire
Points // Argents ::
0/200  (0/200)
Secret: Elena ne peut pas avoir d'enfants, elle est stérille

MessageSujet: Re: Une petite fiction d'une petite écrivaine...   Mar 21 Aoû - 15:45

Petite video:

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une petite fiction d'une petite écrivaine...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une petite fiction d'une petite écrivaine...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PEtite fiction de Punxy pour les fans de Green Day ^^
» P. RORY MILLER ► niall horan.
» Et si Rogue avait une famille (fanfic)
» A ma fille disparue...
» [F/Libre] Petite soeur, mais aussi petite peste

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mystery University :: Anciens sujets :: Elena L. Payne ♥-
Sauter vers: