AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 One Shote qui ne les pas!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: One Shote qui ne les pas!   Sam 21 Avr - 14:52

J'ai créé ce OS en cour avec une amie, le principe, trouver un dieu pour chaque camarade de classe. C'est partie d'un devoir de ECO qui n'avais plus rien a voir au bout d'un moment....

Léa-Vincent-Laura : Athéna.
Charline-Shaymaa: Hécate.
Anais R-Mélanie-Anais L: Hermés.
Aymeric: Appolons.
Célia: Héphaistos.
Gavier: Dionynos.
Aude: Héra.
Sophia: Zeus.
Camille: Hadés.
Radhy : Morpher. (oui je l'avais oublié...)
Moi: Poseidon.


A VENIR...




BONUS :
Mon premier poéme :

La foudre m’est tombée dessus et pas à côté
Ta beauté simple laissé voir un voile rebelle

Alors que tes regards l’avaient ignoré
Comme si rien n’avait existé de pareil

Malgré les attentes et les attentions espérer
Je sentais que rien ne changerais par la vieille

Mon cœur s’arrêtera désormais a jamais
Je l’empêcherais de battre pour ne plus tombé dans l’immensité


Chanson a écouter en même temps : Lana Del Rey "Video Game"

Voici comment j'ai présentais mon poéme, car c'est un devoir de français et j'espére avoir une bonne note ^^



Dernière édition par Cristal Black le Mar 8 Mai - 14:38, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: One Shote qui ne les pas!   Dim 22 Avr - 17:01


Dieu en classe.

On pouvait dire que c’était une journée ordinaire, un Jeudi banal, on commençait comme à notre habitude par du sport au gymnase. Je prenais le bus de 7 h 24 pour arriver pile à l’heure là-bas, je croisais en chemin Charline et Mélanie, c’était deux camarades de classe. De loin je vis Aymeric, seul, encore une fois, depuis une semaine il ne parlait presque a personne et encore limite si il ne tirait pas la gueule.
Je soufflais et marché avec les filles jusqu’à la porte, ensuite je rentrais dans les vestiaires pour dire bonjour à Vincent et Gavier, deux des quatre garçons que comporté ma classe. Me changeant lentement, je discutais avec les autres, Sophia et Aude arrivaient en retard, comme presque tous les cours de sport, cela se comprend, ce n’est pas la porte à côté. Après les explications et les « everybody » de notre prof, on partit cherchaient des ballons de basket pour commencer l’entrainement, Camille, l’intrépide « je me lève tard », n’étais pas parmi nous une fois de plus, quel importance elle faisait bien ce qu’elle voulait.

Les matchs avaient commencés, vêtue de nos horribles maillots de différente couleur on attendait notre tours assise à parler en mode « salon de thé », critique des tenus de sport en passant par les aventures amoureuse des filles, on avait bien occupé les 10 minutes d’attente.
On arrivait au dernier match, l’équipe dont je faisais partie, les rouges, contre les jaunes. Je restais seulement en défense, l’attaque ce n’étais pas mon fort, j’allais intercepter le ballon quand je reçu quelque chose dans l’œil. Je fis un petit « aie » désagréable, me stoppa et me frotta les yeux. Gavier en profitais pour marquer un panier, Léa arrivais vers moi pour me demander ce que j’avais, j’allais répondre quand ce fut son tour, même cette fois sur la tête. Je regardais mes mains et elle aussi, c’était de l’eau, mais de l’eau épaisse qu’on pouvait carrément tenir dans sa main, ce qui est impossible normalement. Le prof nous demanda ce qu’on avait, à la place de répondre, on eut le réflexe de regardais en hauteur. Une falque énorme se formait sur le plafond, on courut pour s’en éloigner en le signalant aux autres, désormais on avait tous la tête en l’air a regardais cette chose étrange.
D’un coup elle tomba par terre dans un bruit moue et flasque.
Par reflexe on avait tous reculer, de peur de se prendre un bout de l’eau, si on pouvait l’appeler comme cela. Puis elle se mit à bouger, s’étirait par le haut et par les côté, cela me rappelais le miroir dans « Blanche Neige et le Chasseur » quand il se formait pour formuler la phrase typique. Eh bien c’est ce qu’il se passait, sauf que là ce n’était pas un homme qui allait déclarer a une de nous « vous êtes la plus belle », non non… Je reconnu la forme direct, au point que je me sentis mal.
J’inspirais très fort, serrant mon ballon dans mes mains, je clignais des yeux, me disant que j’allais me réveiller, cela nous pouvais être qu’un rêve ! Si on me posait la question, comment imaginait-vous Poséidon ? Plutôt grand, les cheveux bouclés, marrons, long vers les épaules, barbe bien taillé et… Portant un short de bain et une chemise à fleurs… Ola attend ! Une chemise et un short ? Comme Charline, je me mis une claque pour me remettre les idées en place. Sur cette fois, j’étais dans Percy Jackson, surtout quand il mit son chapeau de paille quand toute l’eau eu disparut et qu’on le voyait comme je vois un poteau de basket.

-Bonjour jeune gens. Dit-il comme si de rien n’étais.

Même si j’avais serré mon ballon le plus fort possible, il me tomba des mains, ce qui attira l’attention sur moi. Poséidon me regardais, de la tête au pied, puis ce fut le tour de Léa, de Vincent, Laura et ainsi de suite.

-Il manque quelqu’un ? Demande-t-il après avoir compté.

Oui il manquait Camille, mais pourquoi demande t’il sa, surtout qu’est-ce qu’il faisait là ?

-Qui est-vous ? Demande Gavier en regardant les autres, comme si on allait répondre.
-Je suis Poséidon, jeune homme. Répondit le Dieu.
-Poséidon ? Fit Anaïs Lopez avec une tête interrogatrice.
-C’est le dieu de la mer, un dieu grecque. Dis-je à Anaïs, qui fit une grimace.
-Oui c’est bien moi. Me dit-il en me regardent.

Je me détendis un peut, Poséidon était un bon dieu, mais si il est là c’est que soit une mauvaise chose se passait soit… Il y avait un gros problème. Je m’approchais de lui, alors que les profs restaient sens voix, ils nous regardaient comme si nous étions fou, logique ils ne pouvaient le voir, à cause de la Brume. Le roi des océans me souris.

-Tu es courageuse jeune fille, comment t’appel-tu ? Me demande-t-il.
-Marine, je ne suis pas courageuse, répondis-je, je sais que vous êtes un bon dieu.
-Oh tu me connais ?
-Oui, vous êtes le dieu des océans, l’un des trois grands avec Hadès et Zeus.

Il sourit, on dirait vraiment un baba cool sur les plages de cocotier.

-Je vois que tu en sais beaucoup.
-Oui mais… Enfin que faite-vous ici ?

A vrai dire, je ne croyais pas vraiment au fait qu’ils existent, pour moi, c’était de la fiction que j’aimais beaucoup, les demi-dieux, les monstres etc... Les histoires que l’on pouvait créer sur eux, aidés beaucoup notre imagination.

-Je viens, pour chercher des demi-dieux. Déclara-t-il après un moment de silence.

Quelque regard ce tournais vers moi, certains devait s’attendre à ce que je leur explique ou encore savoir qui était les demi-dieux rechercher.

-Qui sont les- Commence ai-je.
-Vous tous. Termina le dieu.

Des gloussements et des bruits de surprissent se fut entendre, avant que notre cerveau digère cette information, Poséidon du partir, il allait revenir dans l’après-midi pour nous en dire d’avantage.
Cela faisais au moins 5 minutes que le calme était revenu et que le dieu était partir, les profs nous demandaient de retourné aux vestiaires pour nous changeait. Après être sortie du gymnase plusieurs camarades se jetaient littéralement sur moi pour me poser plusieurs questions.

-Marine faut que tu nous explique la ! Comment sa on est des demi-dieux ? Me demande Léa.
-Sa veut dire que l’on a des pouvoirs ? Demande à son tour Charline.
-On va avoir des problèmes ? Fit Sophia qui venais d’arrivé.

Je me stoppais et leur demanda le silence, je cherchais à mettre mes idées en tête car même si nous possédions des pouvoirs, chaqu’un d’entre nous aller devoirs affronter quelque chose de grave… L’un de nos parents ne l’était pas. Je demandais à ce que tout le monde se retrouvais dans les escaliers de la salle 50, on avait plusieurs minutes de pause, il fallait en parler.
Quand tout le monde fut la, même Camille qui nous devions tous expliquer, je pris la parole en respirant un bon coup.

-Bon, je vous assure, nous ne sommes pas fous. Devais-je déjà signaler.
-Même si les profs ne l’on pas vue ? Demande Célia.
-Oui, tous les phénomènes surnaturel sont caché par la Brume, les autres soient ne voit rien, soit autre chose. Expliquai-je.
-Marine, tout va être pareil que dans les livres ? Demande Vincent qui connaissait comme moi les livres Percy Jackson.
-Je ne sais pas…Je ne l’espère pas… Mais en tout cas, l’un de nos parents est humain et l’autre…Dieu, donc-
-Tu veux dire que soit notre mère et notre père ne l’es pas ?! Demande Aude, avec un timbre de voix un peu haut.

Tout le monde me regardait… Croyant que j’allais leur dire non, que l’on pouvait avoir des parents divins en aillent ceux que l’on croit.

-Oui, c’est ça. Annonce ai-je, la voix un peu coupé.

Tous soufflaient, avec surprise, tristesse et incompréantion. On avait un peu de mal à s’en persuader, je repris mon explication car ce n’étais pas vraiment le pire.

-On va devoir aussi… Soit partir, soit se battre. Dis-je.
-Quoi comment ça ? Demande Laura un peu au bord des nerfs.
-Les monstres sont attirés par les demi-dieux, ils vont attaquer le lycée.


Dernière édition par Cristal Black le Sam 28 Avr - 17:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: One Shote qui ne les pas!   Dim 22 Avr - 17:02

Y a une suite donc euh...C'est pas trop un OS -.-'
Revenir en haut Aller en bas
Grace Roth

avatar

My identity picture :
My true Love :
Messages : 114
Date d'inscription : 02/04/2012
Age : 21
Localisation : In My Dream ♥

More About Me
Situation amoureuse : Amoureux/reuse
Points // Argents ::
0/200  (0/200)
Secret: Se fait harceler par son ex ...

MessageSujet: Re: One Shote qui ne les pas!   Mer 25 Avr - 12:54

J'adore ! ** Tu écris bien aussi tu sais, alors arrête de dire que tu n'écris pas aussi bien que Steicy ! ><
Franchement, j'ai adoré ! Poséidon en short et chemise à fleur xD ça m'a bien fais marrer ça :p Franchement, j'attend la suite avec impatience, c'est trop bien !

Ah et vive le basket ! ** (désolée moi être une joueuse de basket complètement accro à ce sport xD)
Aller bon courage pour ta suite ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: One Shote qui ne les pas!   Mer 25 Avr - 12:57

Oh merci Hii !
Oui merci Percy Jackson sa ma marquais !! xD

Je m'en doutais Cool
Revenir en haut Aller en bas
Steicy C. Lewis

avatar

My identity picture : Just me
My true Love : I need some one, and it&#39;s only You ♥
Messages : 571
Date d'inscription : 25/03/2012
Age : 22
Localisation : A ses côtés... Dans mes reves x)

More About Me
Situation amoureuse : Amoureux/reuse
Points // Argents ::
0/200  (0/200)
Secret: J'ai des problème de coeur...

MessageSujet: Re: One Shote qui ne les pas!   Mer 25 Avr - 12:59

Ah non ! Je suis pas du tout d'accord avec Grace ! Tu écris pas aussi bien que Steicy, tu écris beaucoup mieux ** ! C'est simple, j'adore, surtout l'eau qu'on peut tenir dans ses mains ** ! Je rêvais de pouvoir le faire petite xD ! Ça est le fait et tout le reste


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mystery-university.forumactif.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: One Shote qui ne les pas!   Mer 25 Avr - 13:04

xDDDDDD Oh merciiiiiiii, je trouve que c'est plutôt simple face a Stei' x)
L'eau solide...LE REVE ! On en a tous rêver je pense
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: One Shote qui ne les pas!   Sam 28 Avr - 21:30


Dieu qui pleure


Je pense que depuis le début d’année, notre prof de dessin, Madame Lecrivain, ne nous as jamais vu aussi calme, enfin si, pendant l’inspection. Pas une mouche volait, on avait le regard braquer sur no dessin, sens onde d’inspiration ou autre pointe de motivation. On venait d’apprendre quelque chose de mauvais, on avait un parent qui ne l’étais pas, des monstres qui nous poursuivais et encore je ne leur avais pas dit le meilleure. Nous allions développer des problèmes de dyslexie et allons devenir super actif ! Trop cool… Déjà que j’en avais des tonnes petites et que ce n’est pas trop « réparer » je bafouille tout le temps et change les lettres…
La prof gigoter ses doigts en l’air et les uns contre les autres d’un air nerveux, y avait de quoi l’inquiéter, d’habitude on est des vrai sauvage à faire n’importe quoi et à parler sens cesse. Vincent demanda à venir me voir pour me demander un crayon de couleur, sauf que je n’en avais pas…Comprenant je tendis l’oreille pour l’écouter.

-Je viens de me souvenir…Tu crois que la prof est un monstre ? Me demanda-t-il en chuchotant.

Un « tic » s’alluma dans ma tête, j’avais zappé l’apparition de la prof de math transformé en affreuse harpie dans Percy Jackson. Mais je voyais mal la prof comme ça…Non à moins qu’elle ne soit une femme dragon ce qui est tout aussi impossible…Ouai sur, impossible n’existe plus dans mon langage, j’étais une demi-déesse maintenant, elle pouvait bien être une femme dragon. La harpie je la voyais plus…En notre professeur d’anglais, avec ses traits tirés, ses cheveux court et ses « chuttt » horripilant sa correspondait mieux.

-Je voterais plus pour la prof d’anglais, elle s’est peu probable. Lui répondis-je a son oreille.

Il regarda la prof deux secondes puis me fis son tic des lèvres retroussé avec un hochement de tête avant de retourner à sa place. Je continuais mon dessin, cherchant dans ma tête ce qui était le pire, perdre ma mère ou mon père ? Les deux c’étaient l’horreur, je ne pourrais pas, même si je n’avais pas de lien de sang avec l’un d’eux je le considérais toujours comme un de mes parents. Ensuite sur quel dieu j’allais tomber, je voyais mal un père de guerre, de la mort ou une mère la plus belle du monde… J’avais une préférence pour les trois grands, Zeus, Poséidon et Hadès. Mais Hadès ce n’était pas possible, papa tonnerre ou papa de l’eau ? Dans les deux cas, mon vrai père ne le serais plus et sa m’attriste d’avance, peut-être qu’il ne le sait pas. Je soufflais un grand coup et la sonnerie temps attendus se fit entendre, je sortie dehors rapidement, comme nous étions jeudi je n’avais qu’une heure de pause donc je ne pouvais pas rentrer chez moi.
Alors que je marchais seul en direction de pasta box, des bruits de pas se fit entendre derrière moi, plusieurs personne de la classe m’avais suivis, beaucoup même ce qui me surpris, même Vincent qui pourtant connais les dieux.

-On peut manger avec toi ? Me demande Mélanie.

Je dis un signe de tête pour dire oui, on prit tous des pasta sous le grand sourire du vendeur, logique je lui avais ramené des clients. Puis on partit dans le parc Darcy, un des plus grands de notre ville, on s’assit dans l’herbe et j’attendis les avalanches de question…

-Bon, ce que l’on veut savoir Marine, c’est…Enfin qu’est-ce qui va se passer après que l’homme de ce matin vienne nous voir ? Me demande Léa qui est désormais, je pense, le porte-parole du groupe.
-Eh bien…Selon nos parents divins, nous serons classées dans la classification des dieux et nous allons devoir nous entrainer. Répondis-je entre deux pates.
-Nous entrainer pour quoi faire ? On n’est pas obliger de devenir demi-dieux. Fit Laura qui ne semblaient pas du tout d’accord avec ce changement de vie.
-Si tu l’es, sinon tu vas mourir sous les monstres qui vont te sauter dessus ou causais d’énorme problème avec le peu de contrôle que tu as sur tes pouvoirs. Remarqua Vincent qui m’aider dans mon explication.

Tout le monde se tue, deux minutes, le temps de finir de manger. Il était 12h25, on avait encore du temps devant nous, je m’allongeais dans l’herbe sur le dos, après avoir vérifié aucune trace suspecte. Charline, Léa et Laura se mit autours de moi en mode décontracter, le trio infernal nous regardais sens un mot et Vincent, Mélanie et Anaïs L restaient à côté. On réfléchissait tous, puis je brisais le silence.

-On va s’organiser un voyage au Etats-Unis. Dis-je d’une traite.

Tous me regardaient avec une tête très surprise, et oui… Si on exister, le clan des demi-dieux aussi et on devait partir. Gavier se mis la tête dans ses mains en soufflant, Aude soutenu celle de Sophia qu’elle posait sur son épaule et une larme s’échappais de l’œil de Mélanie. Maintenant ils savaient tous que notre vie, si paisible avait était-elle, plus rien ne serais comme avant.
Quand on se retrouva tous après dans les petits escaliers qui allait nous conduire dans la salle de notre destin, je prévenu tout le monde que on aller devoir partir au Etats-Unis et que d’une manière ou d’une autre, dire à nos parents que l’on devait partir. Plusieurs se mit à pleurer, d’autre a jurer énerver contre tout ça, puis d’un coup le deuxième Camille, garçon, cette fois-ci entra avec un grand sourire qu’il perdit en voyant notre air.

-Ba qu’est-ce qui vous arrive tous ? Demande-t-il avec un sourire amusé qui ne firent sourire aucun.

Personne ne répondit, a vraie dire… Je l’avais totalement oublié celui la… Tout le monde l’avais oublié.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: One Shote qui ne les pas!   Dim 29 Avr - 15:11


Dieu et les problèmes


On avait rien dit à Camille, mais d’une manière ou d’une autre il allait être au courant, Poséidon allait venir nous parler et ceux devant lui. Quand à notre professeur de mode, il trouvera un moyen pour qu’elle ne soit pas là, d’ailleurs quand on entra dans le vestiaire un calme inquiétant c’était imposer, aucune lumière était allumer et pour voir il n’y avait que le soleil qui filtrer à travers la fenêtre. Je gardais mon sac et ma veste pour avancer doucement pour arriver dans la première pièce ou on l’on coupait le tissu, rien, quand a la deuxième ou se trouvait nos machines, elle était plongée dans le noir, même les volets étaient fermé. Personne ne m’avais suivis dans la deuxième, tous me regarder en silence dans le trou de la petite porte, je leur fis signe de ne pas bouger et avança entre les machines.
J’étais terrifier, mon cœur se serrais et je commençais à avoir chaud. Ma main fortement serrait contre la lanière de mon sac, je remarquais un parchemin sur la table de Madame André. Je la pris et la déplia doucement… Je lus le texte dessus, c’était du grec mais les lettres volaient sous mes yeux pour me le traduire et je compris… Je faillis lâcher un juron, je refermais le parchemin et couru vers les autres, je leur prévenu qu’il fallait vite partir, aucun ne posa de question et tout le monde sortie rapidement sauf Camille qui ne compris pas, je lui demandais d’aller à la vie scolaire et de ne pas y bouger. Quand je rejoignis les autres, ont fut bloquer par les pions qui nous envoya en étude, aucun ne voulais nous laisser sortir malgré nos autorisation. On était les 17 en études collé à devoir recopier les matières, même Camille était la… Mes mains tremblaient et les autres avaient tous une mine inquiète.

-Pourquoi on devait partir ? Me demanda discrètement Shaymaa.

Je réfléchissais deux minutes à ce que j’allais dire, j’avalais ma salive et me tourna vers eux.

-Il y a des monstres au lycée, Poséidon ma prévenu sur le parchemin que l’on devait fuir. Dis-je d’une vois faible.

J’entendis un « merde » et un « oh non » venant de Radhy, on ne pouvait pas partir comme ça, prendre des affaires, prévenir nos proches… Temps de chose à faire et si peu de temps. Pour l’instant on devait aller à l’internat, quatre personne pouvaient déjà prendre ses affaires, ensuite on se séparerait et on se retrouverait tous à la gare a une certaine heure pour partir à l’aéroport, là on sera protéger par Zeus. Entre temps on allait devoir courir et se dépêcher. Je leur fis part de cela, Vincent, Mélanie, Aymeric et Radhy partaient prendre leur clés, en attendent on devait détourner l’attention des pions qui avait une attitude bien étrange… Un frisson d’horreur parcouru mon dos quand j’entendis l’un d’eux parlait en grecque ancien, sur c’était soit des monstres ou ils étaient contrôler.
Quand ils revenues enfin, on sorties tous d’un coup pour courir dans la rue du lycée, il n’y avait personne par chance. Je me retournais vers eux en leur signalant a quel heure on devait se retrouvais et appeler quelqu’un si ça n’allais pas, car certain habiter assez loin. Je décidais d’aller seul chez moi, après avoir pris mon bus et après être rentré chez moi, quelque larme coulait de mes yeux que je fis disparaitre d’un coup de manche. Je pris mon grand sac, mis des vêtements, des affaires que je voulais emmener, mon katana de poche de décoration même si il ne coupait pas et deux paires de chaussure. Je me changeais pour être à l’aise, je pris aussi ma pilule (oui sa sert toujours) à manger puis j’écrivis un mot à l’attention de ma mère.

« Je vais devoir partir, toi-même tu le sais, cette raison qui va me pousser à quitter la ville alors que rien n’étais prévue, j’ai appris la vérité et désormais je dois l’affronter avec 15 autres amis. Je t’aime, vous allez tous me manqués »

Je m’attachais les cheveux en queue de cheval et regardais ma maison, Kiki vient me voir en pleurant, je lui fis un bisou sur la truffe avant de partir. Je n’emportais que la moitié des choses que j’aimais, le reste ne pouvais être transporté et sa me déchirais le cœur. Je pris bien soin de vérifier mon argent que je pourrais échanger contre des dragers et par chance, j’avais assez pour un billet d’avion mais les autres ? Avec la poisse qui nous courrait après, peut auront d’argent pour un billet de train et d’avion, que faire bordel ?!
Dans le bus, je regardais autours de moi, comme pour me souvenir de tout ce dont j’avais connu, serrant mon portable et mon mp3, seul chose électronique qui me restait, je descendis à la gare de Dijon. J’attendis seul un moment, je n’avais pas vue que j’avais mis aussi peu de temps, est-ce que les autres allaient m’écouter et venir ? Je l’espérais de tout cœur.
Un homme habillais d’un long manteau noir s’approchais de moi, il était descendus…D’une porche ! Il me salua, il portait un haut très populaire avec la moustache sur le doigt et une casquette, le manteau devait être d’une belle marque aussi.

-Bonjour demi-déesse. Me salua-t-il en souriant.
-Bonjour Apollons. Répondis-je avec un sourire de soulagement.
-Je suis venue vous chercher, ou sont les autres ? Me demande-t-il en regardant autour de nous.
-Ils vont bientôt arriver, certains habite loin et les autres…Enfin j’espère qu’ils vont venir. Dis-je fixant au loin.
-Pourquoi ils ne t’auraient pas écouter ?
-Parce que c’est tellement dingue que moi-même j’ai du mal à y croire.
-Ba ils viendront, sinon ils mourront.

Apollons pouvait être dure parfois, mais il avait raison, Vincent, Mélanie, Anaïs R et L, ainsi que Aymeric, Radhy, Léa, Charline, Laura, Shaymaa, Camille et Célia étaient arrivé presque en même temps. Mais il manquait encore Gavier, Sophia et Aude. La galère, je ne les aimais pas mais je ne pouvais pas les laisser mourir. Apollons fit déjà monter les autres, il avait transformé sa porche en bus scolaire, sac rangée et tout le monde installer, j’attendais le trio… Cela faisait 10 minutes et encore rien. Bordel qu’est-ce qu’ils foutaient ?! Apollons s’impatienter et me répéta une seconde fois qu’on devait y aller, je répondis d’attendre encore un peu… Là je vis au loin trois silhouettes courir rapidement avec deux valises et un sac a bagage, mais y avait une chose bizarre derrière eux… Je hurlai un immense « merde » ! Voilà comment expliqué leur retard ! Ils étaient poursuivis par un Minotaure ! Sens réfléchir je courus vers eux suivis d’Apollons, arrivais à leur hauteur je pris le sac de Gavier pour qu’il puisse courir plus vite, une odeur horrible me pris les narines, ce monstre puer affreusement ! Par chance un dieu était parmi nous et il détruisit le monstre en un coup de lance soleil. Après avoir rangé les bagages, le bus décolla du sol pour s’envolais dans les airs. Tout le monde demanda comment allait le trio, Sophia était en pleure parce qu’elle avait croisé sa mère et qu’elle avait dû partir sur une engeulade. Aude reprenais ses esprits en la consolant, quand a Gavier, il tremblait de tout son corps et ne parlait pas. On mit du temps à le rassurer.
Il faisait nuit maintenant, certain avait réussi à dormir, d’autre non. Pas moi en tout cas, j’avais la tête sur la vitre à regarder la lumière des villes paisibles en dessous de nous. Je pleurais en silence, c’était dure de rester de marbre face à une t’elle situation. Je n’arrivais à penser a rien d’autre, aux conséquence, aux drames, aux monstres et aux pertes… Est-ce qu’après avoir fini notre entrainement on retrouvera une vie normale ?
Non c’était impossible.
Revenir en haut Aller en bas
Elena L. Payne

avatar

My identity picture : Seul moi me connait vraiment...
My true Love : La vie sans lui n&#39;a plus aucun sens...
Messages : 302
Date d'inscription : 25/03/2012
Age : 20
Localisation : Dans so coeur...

More About Me
Situation amoureuse : Célibataire
Points // Argents ::
0/200  (0/200)
Secret: Elena ne peut pas avoir d'enfants, elle est stérille

MessageSujet: Re: One Shote qui ne les pas!   Dim 29 Avr - 19:44

Whoa.... Je sais pas quoi dire tellement c'est parfait !!!!!!!
L'histoire est vraiment fascinante et plus on lit, plus on a envie de savoir la suite !!
Alors bientôt, hein?
Ce OS (qui n'en n'est pas un n'est-ce pas?) est une pure merveille !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: One Shote qui ne les pas!   Dim 29 Avr - 19:48

Oh merci pour ton commentaire !
Oui ce n'ai ab-so-lu-ment pas un OS -.- et je voulais le faire joyeux mais je n'y arrive pas du tout...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: One Shote qui ne les pas!   Mer 30 Mai - 12:01

Que voici que voila....?
MON DESSIN DE MODE !
Moua je suis fiére (imaginer cristal a la place de louis sa fait bizarre...Flemme de changer)
Je vais crée la jupe qu'elle porte, voici ci-dessou le modél de présentation qui est un entrainement pour le bac avec la fiche technique !
Quand j'aurais fini la jupe je vous la montrerais !


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: One Shote qui ne les pas!   

Revenir en haut Aller en bas
 
One Shote qui ne les pas!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Tutoriel]Faire un screen shot

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mystery University :: Anciens sujets :: Cristal Black ♥-
Sauter vers: